Oreophoetes peruana (Saussure, 1868) PSG n° 84

 

Ordre

Sous ordre

Famille

Sous-famille

Phasmatodea

Anareolatae

Heteronemiidae

Heteronemiinae

Origine: Pérou

Plantes nourricières: toutes espèces de fougères

Durée d'incubation: 4 mois

Durée de développement: 3-4 mois

Caractéristiques :

Oreophoetes peruana est une très belle espèce colorée. Le dimorphisme sexuel est important, le mâle étant plus fin et rouge vif, la femelle étant noire et orange ou noire et jaune. Les larves sont toutes noires et jaunes. Si cette espèce est colorée, c'est pour prévenir ses prédateurs qu'elle projète un liquide odorant et toxique pour les invertébrés et les oiseaux (voir les infos suivantes).

Grâce à ce moyen de défense, Oreophoetes peruana a adopté un comportement différent des autres phasmes. En effet, la plupart des phasmes passent leur journée immobilisés sur une branche, les pattes en avant et le long du corps. Oreophoetes peruana ne pratique pas cette méthode, il reste en position de marche en permanence, et il se nourrit et bouge pendant le jour.

Info sur les projections d'Oreophoetes :

D'après un article de la revue Science-et-vie (n° 964 de janvier 1998, p. 28), le liquide que ce phasme crache est produit par ses glandes thoraciques. Il irriterait la majorité des insectes (peut-être faut-il éviter de l'élever avec une autre espèce...). Une partie du liquide reste sur son corps, ce qui le protège lorsque ses prédateurs sont trop nombreux. D'après des chercheurs américains, ce fluide est constitué d'un seul composé très rare : la quinoline. Celle-ci n'était jusque là connue que d'origine végétale. Ce liquide est innoffensif pour l'homme, mais il vaut mieux se laver les mains après les avoir manipulés. Je ne connais aucun exemple de personne ayant été génée par ces projections.

Info sur une autre espèce d'Oreophoetes :

D'après un article du magazine Terrario-phyllie (n°2 de juillet 1999, p. 17), il existe une autre espèce d'Oreophoetes assez proche du peruana. Elle aurait été rencontrée en Amazonie (Equateur). Le mâle est noir brillant avec des plaques rouge vif sur les fémurs et aux articulations fémur-tibia. Comme O. peruana, il vivrait sur les fougères arborescentes. Je suis intéressé par toute autre info sur cette espèce si quelqu'un en sait plus long.

Elevage :

Les conditions à maintenir dans le terrarium sont les suivantes: une température ne dépassant pas 25°C (il n'aime pas les fortes chaleurs), et une forte humidité, ainsi qu'une bonne aération. Je les élevais personnellement à une température de 16 à 20 °C, avec une à deux pulvérisations par jour, et mon élevage s'est bien porté pendant des années. Les feuilles de fougère doivent être fraîches en permanence. Pour l'incubation, il faut placer les oeufs sur de la tourbe humide. L'humidité est très importante pour l'incubation ! Beaucoup ratent leur élevage à cause d'une trop faible humidité.

 


Femelle adulte (photo : Jean-Luc "baz74leman")


Mâle adulte (photo : Jean-Luc "baz74leman")


Larve au stade L2 (photo : Jean-Luc "baz74leman")


Jeune (photo : Michel Orsolle)


Jeune (photo : Youri)


Jeune (photo : Youri)

 

retour à la liste des fiches